DOLORES, c'est le nom d'une installation de la plasticienne Séverine Bourguignon sur le thème des violences conjugales.
Cette installation a été réalisée (et soutenue) par la Mairie du 18e arrondissement de Paris pour la première fois en 2009.

100M² de sol rouge, 48 totems rouges et blancs et sur les totems, 192 poupées nommées des DOLORES. 
192 soit le nombre de personnes décédées suite à des violences conjugales en 2008 (ces chiffres incluant 23 hommes et 6 enfants).

doloresmairie

Fin novembre, les DOLORES seront au théâtre à La Roche sur Yon puis à Nantes. En 2016, 123 femmes décédées suite à des violences intra-familiales. Sur scène, il y aura donc 123 DOLORES vec la comédienne Odile Frédeval pour le spectacle L'AUTRE GUERRE mis en scène par Nicole Turpind'après le texte d'Elsa Solal. 

La scénographie ayant été confiée à Séverine Bourguignon, le principe de la fabrication des DOLORES, reste le même : il est participatif. Alors si vous souhaitez faire une DOLORES, télécharger le Guide_d_instruction_Dolores__en_francais_ et amenez (ou envoyez) votre DOLORES à l'atelier de Séverine Bourguignon au 8 rue du Delta dans le 9e.

Pour la mise en scène, des poupées "spéciales" ont été commandées à la plasticienne, comme ci-dessous une DOLORES enfant qui s'accroche par bouton pression à sa mère DOLORES car les enfants aussi meurent comme victimes collatérales de la violence domestique.

DOLORES enfant_BD