Blog de Séverine Bourguignon, artiste et thérapeute

26 novembre 2019

LE ZENDOODLE : le dessin créatif et méditatif !

Faisons les présentations !

Egalement sous le nom de Zentangle® ou gribouillage méditatif, le ZENDOODLE est une technique de dessin, mélange de ZEN synonyme de sérénité et de DOODLE qui en anglais signifie griffonner. Zentangle® vient de ZEN et de TANGLE qui en anglais signifie enchevêtrer.

Le ZENDOODLE une technique de dessin qui consiste à répéter plusieurs motifs de façon à ce qu'ils s'enchevêtrent et forment une composition originale et graphique. On obtient un dessin abstrait avec un petit côté "Op art" qui fait que le regard se balade, va et vient, s'enfonce et remonte dans les circonvolutions de la composition.

On trouve ces motifs - appelés patterns en anglais - à foison sur des sites de partage d'images comme Pinterest ou http://tanglepatterns.com/. Vous trouverez facilement en tapant les mots clés comme zendoodle + pattern + classics sur internet.

Sachez que chaque motif porte un petit nom sympa Warble, Chillon, Emingle, Flux, Keeko, Msst, Printemps, Tortuca, Ambler et que ces noms ne sont pas du tout représentatif des formes qu'ils ont.

motifs zendoodleQuelle différence entre Zendoodle et Zentangle® ?

Le Zentangle® est une marque déposée et brevetée par Maria Thomas et Rick Roberts avec toutes les précautions d'usage que cela implique comme citer leurs noms et renvoyer vers leur site et ne pas omettre le sigle marque déposée ®. Il faut être certifié et avoir suivi un stage auprès d'établissements partenaires pour pouvoir dispenser un stage du même nom. Viennent ensuite les produits dérivés (kit de dessin, application, livres). Si la méthode est géniale, l'aspect commercial omniprésent est plus gênant surtout lorsqu'il vient se rattacher à une pratique méditative ou spirituelle.

Le terme ZENDOODLE est lui tout à fait libre de droit.

Il existe une autre subtilité entre les deux appellations. Le fait de griffonner (doodling) est un acte libre, non dirigé, un dessin que l'on fait sans y penser en passant un coup de fil, en réunion ou en écoutant un cours, un peu à la façon de l'écriture automatique.

Le Zentangle® a été inventé en se basant sur la portée artistique et la canalisation de l'attention du griffonnage. C'est une méthode qui comporte un certain nombre de règles et d'étapes permettant la mise en oeuvre de ces principes permettant d'obtenir un rendu plus fini, plus homogène, plus présentable.

mes zentangles_BDPratiques anti-stress

Dans les pratiques de dessin méditatif approchantes au ZENDOODLE, vous trouverez le coloriage. L'attention est recentrée sur une activité simple et canalise votre esprit créant une sensation de grande concentration, de détente et de lâcher prise sans plus d'effort à fournir que de laisser courir le stylo sur le papier.

Mes bémols à propos du coloriage :

  • C'est un peu le Royco minute soupe du dessin, du tout prêt, du pré-mâché. Le marché est inondé de jolis livres à colorier et tout le monde peut avoir le même. A éviter pour ceux qui cherchent à se différencier, à avoir un style ou à le découvrir. Tout le monde peut avoir le même ou presque puisque vous pouvez quand même y mettre votre touche de coloriste.
  • Il peut avoir un aspect infantilisant ou régressif. Si vous êtes en recherche d'autonomie et de nouveauté, vous abstenir ! En revanche, si vous avez besoin de cadre et de limite, colorier sans dépasser peu avoir du bon.
  • Il n'y a peu marge de progression possible
  • Colorier sur un beau livre, c'est dommage et colorier sur une photocopie, c'est cheap.

Le mandala est une technique qui me semble beaucoup plus proche du ZENDOODLE.
Le mandala nécessitera toutefois une phase de mise en couleur après la phase de dessin mais comme le ZENDOODLE, elle permet :

  • une grande liberté d'expression tout en ayant des qualités anti-stress
  • un rendu personnalisé et unique avec une progression rapide et des possibilités d'évolution

Un inconvénient important du mandala et du ZENDOODLE : elles nécessitent une initiation guidée au démarrage, que ce soit à travers un atelier ou un livre. Si vous aimez les mandalas, sachez qu'il existe un mélange entre le mandala et le doodling : le Zendala.

L'ensemble de ces techniques de dessin méditatif requiert peu de matériel, de moyens, de temps et d'espace, ce qui a toute son importance. 1/2 heure suffit pour faire un ZENDOODLE !

zendoodle pierres precieuses_BDL'intérêt de suivre un cours

Même avec un bon ouvrage de référence, s'initier au ZENDOODLE peut se révéler fastidieux. Avant de passer en mode "ACTION, je dessine", il vous faudra passer par la phase je lis et je comprends alors qu'en étant accompagné, vous passez tout de suite à la phase pratique. C'est parfois un véritable soulagement d'être pris un peu en charge ! Se rendre à un atelier, c'est aussi se réserver un temps rien que pour soi.

Un atelier, c'est aussi les autres surtout dans une ambiance bienveillante, calme et chaleureuse où vous serez conseillé(e) et où il sera permis de copier et de regarder ce que font les autres, de voir comment ils s'y prennent et de vous inspirer de ce qui vous plait ailleurs.

L'atelier est bâti pour que vous progressiez pas à pas. Vous allez élargir votre répertoire de motifs et apprendre à habiller vos motifs, essayer différentes façons de décliner le ZENDOODLE, y associerd'autres techniques comme l'encre de Chine ou l'aquarelle.

Que vous cherchiez, tâtonniez, vous remettiez en selle après avoir passé des années sans dessiner ou bien que vous affiniez, enrichissiez, détailliez. Débutants ou confirmés sont les bienvenus, chacun peut avancer à son rythme !

Et puis, comme en cuisine, il y a les astuces du chef et les petites surprises pour vous motiver à aller plus loin !

A voir

C'est la créatice Véronique Millioni, qui m'a fait connaître le Zentangle® et qui s'en est inspiré pour déployer sa créativité sur de multiples supports (tapisserie, papeterie, textile...). Cliquez sur son nom pour découvrir son travail.
Ce savoir-faire du ZENDOODLE peut être valorisé et transformé de tout un tas de façons. A vous de trouver la vôtre !

Inscrivez-vous !

Les fêtes approchent, offrez ou faites-vous offrir des ateliers MARCHER SUR LA QUEUE DU TIGRE.

Atelier ZENDOODLE / 3 sessions
Dates : mercredis 15, 22, 29 janvier 2020 de 18h30 à 20h30.

Public : 6 personnes maximum
Où? 8 rue du Delta - 75009 Paris
Contact : 06 13 41 63 89
Prix : 100 Euros les 3 sessions (matériel inclus)
Inscription sur réservation et à réception de votre règlement

Pour ceux qui auront accroché avec la méthode et qui auront envie d'appronfondir le ZENDOODLE, 2 sessions plus expérimentales vous seront proposées ultérieurement.


11 novembre 2019

PORTES OUVERTES DES ATELIERS D'ARTISTES 2019

Les Portes Ouvertes des ateliers d'artistes du 18e et du 9e arrondissement de Paris se tiennent les 15, 16 et 17 novembre. Vendredi de 18 à 21h / Samedi et dimanche de 11 à 20h.

Téléchargez le plan pour préparer votre itinéraire de visite des ateliers ICI
Philippe Silvestre (peintre) et moi-même serons au 8 rue du Delta, Paris 9e. Atelier n°47 sur le plan.

Comme chaque année, le point d'accueil (11 rue d'Orsel/ n°16 sur le plan) propose une exposition collective de petits formats appelés EMILES. Chaque artiste propose une oeuvre vendue à 100 Euros. Le format 2019 est de 23x23cm. 
De quoi s'offrir ou offrir une création originale à un prix raisonnable !

Pour mon EMILE, j'ai choisi de rendre hommage à la sculptrice française Claude Lalanne. 

marcassinMarcassin de Claude Lalanne (2015)

Son marcassin au dos fleuri par galvanoplastie habitait mon esprit depuis que je l'avais rencontré au Musée des Arts Décoratifs en 2010. Une longue gestation qui me donne le sentiment - maintenant qu'il existe sur papier, que je peux le voir - qu'il a toujours existé et qu'il existait déjà avant.

Séverine BourguignonMarcassin de Séverine Bourguignon (2019) - Dessin et collage sur papier - 23x23cm

Ce marcassin bucolique est aussi la façon que mon esprit a trouvé de supporter la folie destructrice de Nago, Dieu Sanglier protecteur de la forêt, transformé en démon par un tir d'arquebuse dans Princesse Mononoké. J'ai vu ce film d'animation du réalisateur Hayao Miyazaki à l'âge adulte et pourtant, cette image m'a longtemps hantée. Il me manquait un pendant apaisé à cette vision apocalyptique.

sanglier mononoké 1

31 octobre 2019

Des VISION BOARDS qui vous ressemblent

Quand on débute et qu'on suit les conseils pas à pas des tutoriels, on peut finir avec un vision board un peu carré, un peu appliqué. Le rendu est efficace mais manque de sensibilité. Les photos sont découpées de façon bien carrées ou rectangulaires, avec une structure qui peut manquer de fluidité et de rondeur (les images sont disposées de manière bien régulière) avec des bandes de mots-clés parsemés sur le tout. C'est un jugement très personnel mais j'ai souvent tendance à trouver que les Vision boards se ressemblent tous un peu, ou pour dire autrement, qu'ils manquent de caractère.

Mieux vaut avoir un vision board dont vous êtes pleinement satisfait(e) et qui vous ressemble car vous aurez à le placer dans un endroit bien en vue jusqu'à réalisation ou évolution de l'objectif. Comprenez que vous allez le voir soir et matin pendant un certain temps !

article3_V2_BD

 

Old school ou new generation ?

Vous êtes tenté(e) par la version ordinateur des vision boards. Cette tendance new generation a un fini un peu trop glacé et lisse à mon goût. C'est principalement dû à l'utilisation de banques d'images de photos. Mais ça peut être le prétexte idéal pour apprendre à maîtriser les logiciels de retouches et les filtres, ce qui demande une certaine motivation et un certain investissement de temps.

Je ne suis pas contre le travail par ordinateur, je travaille souvent par ce biais. Je préconise de mixer les éléments (dessin, textures, photos) pour un rendu plus chaleureux.

Si vous utilisez des templates, (des trames toutes faites), soyez attentif à ce que la façon dont vous structurez ait du sens, qu'elle résonne avec votre sujet. La forme est jolie mais s'il elle n'a pas de sens alors vous perdez le fond de votre propos. Vous pouvez démarrer old school, à la main, et finaliser à l'ordinateur.

Un petit rappel quand même : le travail manuel a un impact et des bienfaits sur votre mental et sur votre corps. Et puis ça change de passer du temps sans écran ! 

Des vision boards qui vous ressemblent

Votre priorité bien sûr est de toucher au but, d'être efficace, productif, de rentabiliser ce temps investi. Ne négligez cependant pas le "COMMENT" atteindre ce but. Quels moyens comptez-vous mettre en oeuvre pour réussir votre projet?

Ce n'est pas une simple recette A+B=C, ce serait trop facile ! Le soin porté au choix de chaque étapes menant vers votre objectif compte, tout comme le soin que vous mettrez à créer votre vision board. Le gâteau est sûrement délicieux mais encore faut-il avoir envie d'y goûter.

Rendez vos vision boards séduisants par leurs qualités esthétiques afin qu'elle suscitent l'envie et le désir, les vôtres pour commencer. Tout ce qui vous motive est bon à prendre !

Faire avec les moyens du bord

Un Vision Board, ce n'est pas sorcier à faire et vous pouvez aisément le faire seul(e). Mais prendrez-vous ce temps pour vous? Vous poserez-vous 2 heures pour le construire?

Dans un atelier, vous vous réservez ce temps, vous avez du matériel à disposition sans avoir à vous trouvez un coin où mettre du bazar chez vous et puis devoir arrêter parce qu'il vous manque un tube de colle.

Un avantage de taille de l'atelier, c'est le groupe. Vous pouvez compter sur les autres : regarder comment ils font, demander des avis, partager des questionnements.

L'accompagnant va être votre regard extérieur et va pouvoir vous aider notamment sur tout ce qui est technique. Vous allez d'abord faire une recherche d'images et au moment de l'assemblage, vous allez bénéficier d'un retour sur votre travail et des conseils pour affiner l'assemblage.

Si le résultat ne vous paraît pas très esthétique au début, n'abandonnez pas. Continuez à pratiquer ! Plus vous vous exercez plus, plus vous progressez. Ne vous lancez pas dans des Vision Boards gigantesques que vous ne finirez pas. Faites simple, sur un petit format, pour une durée limitée.

Durant les ateliers, il m'arrive par exemple de proposer de faire avec les moyens du bord, c'est à dire avec très peu de matériel ou avec un matériel très contraint. Evidemment, il ne s'agit pas de réduire les dépenses mais de montrer - en en faisant l'expérience - qu'on peut aboutir à des merveilles avec très peu. Des apprentissages très porteurs !

Un dernier conseil pour la route

Quand votre projet se réalisera, quand le changement souhaité arrivera, quand votre objectif sera en passe d'être atteint, il est possible qu'il ne ressemble pas exactement à ce qui vous aviez commandé. Quand vous formulez une demande sur un vision board, considérez toujours qu'il s'agit d'une intention ou d'un direction à prendre et pas d'une fin en soi.

Si vous êtes figé(e), que vous vous mettez des oeillères dès le départ, vous pourriez passer à côté d'une bien meilleure opportunité sans même s'en apercevoir. Restez ouvert aux possibles !

 ****

En novembre, je vous propose 3 ateliers pour vous initier au Vision Boards.

- Vision Board 1. Jeudi 7 novembre de 18h30 à 20h30. Se fixer un objectif. Travailler les bases.

- Vision Board 2. Jeudi 14 novembre de 18h30 à 20h30. Mood Board ou planche d'inspiration. Affiner son sujet et sa technique.

Vision Board 3. Jeudi 28 novembre de 18h30 à 20h30. Carte au trésor. Rêver. Imaginer. Enrichir.

100 Euros les 3 sessions (Matériel inclus) / 6 participants max.
Où? 8 rue du Delta, 75009 Paris (M°Barbés)
Inscription sur réservation / Contact : 06 13 41 63 89

24 octobre 2019

VISION BOARDS : C'est pas magique ! (2/3)

La visualisation est une technique performante. Elle est cependant trop souvent associée à des idées mystiques qui rebutent les plus pragmatiques d'entre nous, les éloignant de ces pratiques, ce que je peux parfaitement comprendre. En effet, nous avons tous besoin de créer, de rêver et d'imaginer et nous avons besoin de le faire en sécurité.

En attribuant des qualités divines, cosmiques ou magiques à une pratique ou à une personne, notre pouvoir nous est tout simplement retiré puisqu'il vient d'ailleurs, que ce soit d'un talisman ou d'un autre. Nous nous retrouvons en situation de dépendance ou d'impuissance face à cet objet, à cette personne, au monde.

Or, ce qui est primordial pour qu'un individu puisse s'approprier un choix, une décision, une action, c'est qu'il s'en sente responsable et qu'il puisse le revendiquer, le sentir dans ses tripes et être capable de l'assumer à 100%. Si vous parvenez à un résultat, vous le devez à vous-même et à vos efforts dans ce sens et si vous y êtes arrivé(e) une fois et bien vous serez capable de le reproduire.

La frontière est souvent tenue entre ésotérisme et pratique sectaire. Voilà pourquoi dans mes ateliers, vous n'entendrez pas parler d'Univers, de pure énergie ou de magie.

article 2_V2_avec_typo_BD

Comment ça marche ?

Les Visions Boards ou tableaux de visualisation sont des outils visuels d’aide à la réussite de ses objectifs. Des outils simples, ludiques et puissants.

Pour parler de façon un peu plus théorique, ce sont des supports de projection. La projection en psychologie consiste à transporter un élément de son espace psychique interne dans un monde qui lui est extérieur : un objet ou une personne.

Je traduis avec un exemple pratique.
J'ai envie d'entreprendre un tour du monde. Je vais placer des images qui représentent le "souhait" que j'ai à l'intérieur de moi (espace psychique interne) sur une feuille de papier (à l'extérieur de moi). Le résultat est un objet, mon tableau de visualisation, un support matériel et physique de ma projection. J'espère que c'est plus clair comme ça !

En faisant cette projection visuelle, vous rendez visible ce qui est encore invisible, vous vous appropriez votre désir, vous pouvez le regarder, le faire exister en dehors de vous-même. Et il peut y avoir des surprises, des choses qui vous échappent ou d'autres qui vous permettent de mesurer la vitalité et aussi les freins à ce projet.

Je me souviens d'une participante qui avait créé un Vision board sur lequel était apparu une grande zone vide entre son aujourd'hui et son demain. Elle ne la voyait pas et en jouant le regard extérieur, en lui faisant le reflet de cette zone aveugle, elle a pris conscience de cette absence de connexion. Nous en avons discuté et avec son consentement, son travail a consisté à relier ces deux zones. Il ne s'agissait que de coller des images et de poser quelques couleurs mais, croyez-moi, cela a représenté un effort conséquent pour elle.

Dans le cas que je viens de relater, il s'agit d'absence ou de manque mais parfois, c'est le foisonnement qui fait obstacle et le travail consiste à renoncer ou à trier.

Et puis, il n'y a aucune obligation de résultat, aucune attente et exigence sinon la vôtre. Ces techniques de Visions Boards sont faciles à mettre en oeuvre et quand vous vous sentirez prêt(e) à aller plus loin, rien de plus simple que d'en faire un nouveau.

Pourquoi ça marche alors ?

Les sportifs utilisent la visualisation pour leur préparation mentale. Tous les conseils convergent à ce sujet : il faut que ce soit le plus précis possible. J'en profite pour vous renvoyer aux caractéristiques des objectifs S.M.A.R.T.

SMART (by myself)Vous pouvez vous voir sur le podium, c'est la finalité, mais n'oubliez pas dans votre tableau de visualisation de détailler toutes les petites étapes qui vont conditionner positivement cette réussite : l'entraînement, l'alimentation, le soutien moral de vos proches, la qualité du matériel...Une bonne visualisation consiste à se voir en train de faire, en situation réelle. De quoi je vais avoir besoin pour réussir ? Et c'est en grande partie pour cela que ça marche.

Répéter une action mentalement en imaginant la faire réellement aurait quasiment le même effet sur le corps et le cerveau que si l’action était réalisée en vrai !!! Si beaucoup insistent sur le fait de regarder tous les jours son Vision Board, ce n'est pas pour se refaire un plein de poudre magique aux mirettes. C'est simplement pour ancrer votre projet, pour l'avoir en tête de façon prioritaire et pour vous motiver à mener à bien chacune des étapes qui y sont liés (passer un coup de fil, réserver un billet, écrire une page par jour...).

Imaginer qu'on l'a fait, c'est rendre la réalité accessible, avoir notre but à portée de main. C'est avoir fait la moitié du chemin vers sa réalisation concrète.

Encore 1 article à suivre sur le sujet qui s'intitule "Vision Boards : c'est souvent pas super beau!".

 ****

Envie de réfléchir à un projet autrement ! Envie d'essayer de nouvelles techniques créatives !
En novembre, je vous propose 3 ateliers pour vous initier au Vision Boards.

- Vision Board 1. Jeudi 7 novembre de 18h30 à 20h30. Se fixer un objectif. Travailler les bases.

- Vision Board 2. Jeudi 14 novembre de 18h30 à 20h30. Mood Board ou planche d'inspiration. Affiner son sujet et sa technique.

Vision Board 3. Jeudi 28 novembre de 18h30 à 20h30. Carte au trésor. Rêver. Imaginer. Enrichir.

100 Euros les 3 sessions (Matériel inclus) / 6 participants max.
Où? 8 rue du Delta, 75009 Paris (M°Barbés)
Inscription sur réservation / Contact : 06 13 41 63 89

22 octobre 2019

VISION BOARDS : C'est pas nouveau ! (1/3)

Les Visions Boards s'inscrivent dans la famille des techniques de visualisation. J'ai découvert ces techniques en lisant "Techniques de visualisation créatrice" de Shakti Gawain. J'espère que vous ne serez pas trop déçu(e)s si je vous dis que je n'ai rien inventé. En effet, ce n'est pas nouveau ! L'ouvrage, disponible en poche aux éditions J'AI LU, a été publié pour la 1ère fois en ....1978 ! Quand à moi, j'ai réalisé ma première carte au trésor en avril 2002 comme en témoigne le visuel vieux de 17 ans qui figure plus bas dans cet article.

shakti gawain 

C'est quoi la visualisation ?
C'est une technique qui utilise l'imagination pour créer une image précise de ce que je désire voir se réaliser. En général, il s'agit d'une sorte de relaxation guidée pendant laquelle l'évocation d'images, de sons, de perceptions vont rendre l'expérience plus vivante et réelle. C'est une expérience de bien-être intérieur qui peut viser principalement à favoriser la détente. Lorsque la visualisation a pour but de favoriser la créativité, on l'appelle visualisation créatrice.

Les Visions Boards sont considérés comme une technique de visualisation créatrice. Ils ont ceci de spécifique qu'ils permettent de rendre visible nos images intérieures par le biais d'un collage, une dessin, un photomontage. Le travail va consister à matérialiser les objectifs que vous souhaitez atteindre et ce que vous visualisez intérieurement sur un support.

Pour qui ?
La visualisation est utile tout ceux qui veulent se préparer mentalement à la réussite à un changement (changer de travail, de région...), d'un projet (avoir un bébé, courir un marathon) ou d'une épreuve (obtenir un diplôme, passer un concours). Il s'agit d'une sorte de préparation mentale.

Pour quoi ?
Les Visions Boards sont la trace de nos réalisations à venir. Ils sont un peu les album photos de votre futur. Ils servent à :

- Se recentrer, pour y voir plus clair et faire le tri dans ses envies, pour prioriser aussi

- à mieux se connaître et à mettre en image des pensées qui n’ont pas encore de mots

- à se motiver, à y croire un peu plus fort

- à étayer une identité visuelle, un univers de marque ou d'entreprise

- à mesurer son évolution, à avoir un support de réflexion

- à stimuler sa créativité et croiser des idées

Et si vous avez aimé, il reste encore 2 articles à suivre sur le sujet ! Le prochain s'intitule "Vision Boards : c'est pas magique !".

 ****

Le programme ! En novembre, je vous propose 3 ateliers sur les Visions Boards pour vous initier à différentes approches et vous permettre d'évoluer dans votre technique plastique.

- Vision Board 1. Jeudi 7 novembre de 18h30 à 20h30. Se fixer un objectif. Travailler les bases.

- Vision Board 2. Jeudi 14 novembre de 18h30 à 20h30. Mood Board ou planche d'inspiration. Affiner son sujet et sa technique.

- Vision Board 3. Jeudi 28 novembre de 18h30 à 20h30. Carte au trésor. Rêver. Imaginer. Enrichir.

100 Euros les 3 sessions (Matériel inclus) / 6 participants max.
Où? 8 rue du Delta, 75009 Paris (M°Barbés)
Inscription sur réservation / Contact : 06 13 41 63 89

carteautresor_BDMa carte au trésor - Avril 2002 !!! - Séverine Bourguignon


11 octobre 2019

ZONE DE CONFORT et ZONE DE MAGIE

Pour poursuivre vos réflexions sur la thématique du prochain atelier MARCHER SUR LA QUEUE DU TIGRE "Zone de confort - Zone d'évolution", je vous propose de cliquer ci-dessous pour lire l'article de Laurent Quivogne, ami et gestalt-thérapeute (Paris 11e).

Zone de confort - Zone d'évolution
Dimanche 13 octobre de 14h30 à 17h30
50 Euros la session
6 participants max. / 8 rue du Delta (Paris 9e)

Ici ou ailleurs - LQC

Un dessin trouvé sur Facebook a eu un succès d'estime auprès de tous ceux à qui je l'ai montré. Au point que je me suis demandé d'où pouvait venir une telle unanimité et un tel enthousiaste. L'idée, que chacun saisit immédiatement, est qu'il nous faut accepter l'inconfort du changement pour rompre avec notre insatisfaisante situation ...

https://www.lqc.fr

03 octobre 2019

ZONE DE CONFORT

   Socialement, il est valorisant de bouger, de changer, de se dépasser, progresser, évoluer. D'où vient cette tendance ? Nature ou culture ? Est-ce parce que l'être humain serait fondamentalement curieux et bien disposé à l'exploration ? Est-ce parce que notre éducation nous pousse au dépassement de nous-même ou que la société souhaite des individus productifs et rentables ?

   J'ai eu envie à travers cet article de prendre le contrepied de la tendance et de redorer le blason du confort. Je n'exclue pas que ce confort puisse devenir un prétexte à l'immobilisme (Salut à toi, Proscrastinator!) et être un piège, une prison dorée dans laquelle on s'emmure, mais c'est au confort en tant que condition au bien-être que je vais m'intéresser, le confort dans son sens premier "ce qui rend fort".

zone 1

   Ces notions de confort et d'évolution ont été théorisées :
- une zone de confort qui représente stabilité et ancrage, c'est ce qui est de l’ordre du connu.
- une zone d'évolution également appelée zone d'apprentissage. Un espace d'expérimentation et de nouveauté.
- une zone de risque appelée zone de rupture ou de panique qui désigne les limites au-delà desquelles nous perdons nos repères. L'indicateur que ce seuil a été franchi sont la peur, l'instabilité, l'inquiétude, la perte de contrôle et de l’incapacité d'agir.

Apprendre à bien se connaitre

   L'évolution est une dynamique, un mouvement. On veut aller d'un point A à un point B.

zone 3

   Reste à bien évaluer la distance. Vous ne voudriez pas vous retrouver comme Icare et vous brûler les ailes à vouloir aller plus haut ? Aller trop loin, c'est prendre le risque de se faire peur et de ne plus parvenir à trouver la force et le courage de repartir par la suite.

zone 2

   Je ne suis ni frileuse ni pessimiste et loin de moi l’idée de vous démotiver. Je dirai que le pragmatisme est de mise. La vie est un changement perpétuel alors il n'est pas superflu avant de se lancer dans un projet d'avoir une vision de ce qui nous attend. Le tout n’est pas de se lancer dans un projet ou dans une transformation, vous aurez à en assumer ou à en subir les conséquences.

   Je dirai que pour tenter le coup, il faut préparer son coup. Et mieux vaut prendre le temps de le faire plutôt que de se retrouver à répéter son scénario favori d'échec ou d'auto-sabotage.

   Alors soyez 100% honnête avec vous-même ! Avez-vous envie de ce changement ? De cette vie d’après ? Pourquoi et pour qui le faites-vous ? Avez-vous quelque chose à prouver ? A qui ? Vous croyez-vous capable de tenir la distance, de faire face aux imprévus que vous rencontrerez en chemin ?

  Evoluer, est un processus qui peut prendre du temps et qui vous permettra d’apprendre à mieux vous connaitre. Prévoyez des rations de persévérance et d'endurance dans votre paquetage.

   Parfois on n’est tout simplement pas prêt ou le changement est prématuré. Lors de ma reconversion professionnelle il y a 15 ans, j’ai rencontré un écueil de taille, écrire une lettre de motivation. Cette petite feuille de papier s’est dressée devant moi comme une forteresse faisant rempart à mon projet de formation. Ma conseillère m’a alors dit avec sagesse : « Arrête de te torturer, tu n’es peut-être pas encore prête ! ».

Agrandir sa zone de confort

   Maintenant que vous avez peser le pour et le contre, comment tirer partie de cette zone de confort pour évoluer ? Tout d’abord sachez que l’on peut agrandir sa zone de confort. Comment ? Plutôt que de vouloir faire des sauts de géants, mieux vaut faire des sauts de puce.

zone 4

   Vous pouvez également opter pour la navigation en allers-retours entre zone de confort et zone d'évolution. Vous pouvez commencer par changer vos routines (listez-les !), vous inscrire à un cours de dessin, de théâtre, de danse, décider d’aborder cette personne qui fait le même trajet que vous tous les matins… Un pas à pas en douceur qui vous permettra de vérifier au fur et à mesure que vous prenez soin de vous et de votre besoin de sécurité.

Allez-y étapes par étapes, mais allez-y !

zone 5

   Si vous manquez de confiance en vous, la route par étapes est particulièrement indiquée. Elle vous permet d’ancrer des expériences positives et de vous prouvez que vous parvenez très bien à avancer quand vous vous sentez en sécurité et que le défi est bien calibré.

   Posez-vous et prenez le temps de découpez les gros objectifs en tout un tas mini-objectifs atteignables, accessibles, mesurables qui seront autant de petites victoires.

   Pour partir en vacances, vous préparez votre voyage, vous repérez le chemin de l’aéroport à votre destination avant de l’emprunter, vous vous projetez comme si vous étiez sur place afin de décider de ce que vous mettrez dans votre sac. C'est pareil avec un projet, on imagine qu'on y est déjà, ce qui permet de mieux définir les étapes pour le mener à bien !

   Ne suivez pas le rythme d’un autre. Le vôtre est le seul qui vaille. Sachez faire la différence entre opportunités et distractions! Retournez à votre zone de confort aussi souvent que nécessaire et avant d’en sortir, assurez-vous que vous en connaissez bien les contours.

   Osez mais dosez !

***

Et sur ce théme, je propose l'atelier ZONE DE CONFORT-ZONE D'EVOLUTION, le dimanche 13 octobre de 14h30 à 17h30.
MARCHER SUR LA QUEUE DU TIGRE, des ateliers pour développer votre créativité par le biais des arts plastiques.

8 rue du Delta, 75009 Paris (M°Barbés)
50 euros la session / 6 participants max.
Inscription sur réservation / Contact : 06 13 41 63 89

17 septembre 2019

ATELIER ZONE D’ÉVOLUTION / ZONE DE CONFORT

Sondez vos envies, vos projets, vos besoins et abordez sereinement le changement grâce à un atelier d'art-thérapie !

ZONE D’ÉVOLUTION / ZONE DE CONFORT est un atelier comme une séance de coaching pour vous permettre de mieux définir les contours de votre zone de confort et aborder les rivages de votre zone d'évolution.

visuelzoneMEETUP2

Comment trouver le bon équilibre entre action et immobilisme ?
A travers une séquence des propositions artistiques (collage, dessin, écriture), vous ferez le point sur vos freins et vos motivations.
Vous explorerez ces territoires afin savourer le confort et d'évoluer avec davantage de confiance, de conscience et de sérénité.

Une partie du travail se fait en binôme et des temps d'échanges bienveillants en groupe ponctuent l'atelier pour partager nos expériences et s'enrichir de nos différences.

Un atelier plus proche de vous tout en s’appuyant sur la dynamique d'un groupe.

Dimanche 13 octobre de 14h30 à 17h30
Public : adultes / 6 personnes maximum
50 Euros la session (matériel inclus)
Où ? 8 rue du Delta, Paris 9e (M°Barbés)
Contact 06 13 41 63 89
Inscription sur réservation et à réception de votre règlement.

13 septembre 2019

ODORAMA : Quelle est votre odeur-ressource ?

Une odeur ressource, ce serait comme avoir un doudou olfactif : l'ours en peluche est remplacé par une molécule volatile. Facile à mettre au fond de son sac, vous pouvez à tout moment et en toute discrétion prendre une bouffée de cette essence aux vertus apaisantes.

Pratique n'est ce pas d'avoir la possibilité d'utiliser cette précieuse essence lors d'une bousculade dans le métro, d'un entretien stressant ou de se mettre une goutte de cette fragrance sur le poignet les jours de blues ?

odeur ressource_BD©Séverine Bourguignon

L'odorat reste un sens relégué au second plan dans une société axée principalement sur le visuel, l'auditif et le gustatif. Or on délaisse deux autres sens majeurs, le kinesthésique (le toucher) et l'olfactif. L'avantage de ce dernier, c'est d'être en lien direct avec le cerveau limbique qui fait passer la mémoire avant l'analyse.

Avec les odeurs, vous accédez aux souvenirs et aux émotions avant d'avoir accès à la pensée. C'est ainsi que vous pouvez soudain, en humant une effluve de croissant ou de café dans une galerie marchande, vous retrouver assis.e.s à la table du petit déjeuner de votre enfance comme si vous y étiez : la fameuse madeleine de Proust.

Au cours de notre existence, la mémoire encrypte des moments de vie sous forme de souvenirs. Lorsque vous sentez une odeur liée à l'un de ces moments, votre cerveau ouvre instantanément la capsule temporelle, spatiale et multi-sensorielle de ce souvenir. Magique !

Alors ne vous privez de renifler de petits cocktails odorants pour faire des associations positives entre les odeurs et les émotions. Un moyen facile et agréable de vous remettre le moral dans les chaussettes, trouver un soutien intérieur et faire le plein d'énergie. Le plus difficile, c'est de pister ces odeurs qui vous font du bien !

En ce qui me concerne, et sans entrer dans les détails, je dirai que les odeurs d'agrumes me revitalisent, que sentir la tête de mes enfants me plonge dans une incommensurable douceur et que tous les parfums iodés m'apaisent.

Et vous, avez-vous envie de partager vos odeurs ressources en en citant quelques unes dans les commentaires?

Pour aller plus loin
Atelier ODORAMA - Dimanche 22 septembre de 14h30 à 18h30 au 8 rue du Delta (Paris 9) / 50 Euros la session (matériel inclus). Sur réservation, contact : 06 13 41 63 89

03 septembre 2019

Dates et thématiques des ateliers MARCHER SUR LA QUEUE DU TIGRE !

Bonne rentrée à tous !

Clicker sur le lien ci-dessous pour voir les dates et thématiques des prochains ateliers MARCHER SUR LA QUEUE DU TIGRE avec :

- Des ateliers art, thérapie et créativité (Odorama, Zone d'évolution-zone de confort, Vivre l'instant, A vos abris...)
- Des ateliers créatifs (découvrez les VISION BOARDS ou "tableaux de visualisation" sur 3 séances de 2 heures)
- Un atelier parent-enfant en octobre.

N'hésitez pas à en parler autour de vous !

Les ateliers MARCHER SUR LA QUEUE DU TIGRE font leur rentrée 🐯

Une odeur comme une bouffée de plaisir, comme une capsule temporelle, comme un apaisement, comme un détecteur d'un danger potentiel...L'odorat est un sens peu cultivé qui passe souvent inaperçu. Alors comment le valoriser, l'explorer et l'utiliser pour enrichir sa vie sensorielle ?

https://mailchi.mp