05 juin 2019

COSMOGONIE DOGON

Les Dogons sont un peuple du Mali qui occupent une zone qui s'étend des falaises de Bandiagara jusqu'au sud-ouest de la boucle du fleuve Niger. On connaît leur cosmogonie, notamment grâce aux anthropologues Marcel Griaule et Germaine Dieterlen qui recueillirent les paroles du sage Dogon Ogotemmêli et mirent par écrit une tradition jusqu'alors exclusivement orale. En m'intéressant à la cosmogonie Dogon, j'ai découvert qu'elle avait été détournée pour justifier d'une présence extraterrestre. En effet, les Dogons auraient eu des... [Lire la suite]

01 juin 2019

LA CHAKANA : l'ordre cosmique Inca

Pour préparer l'atelier art, créativité et thérapie qui a pour thème COSMOGONIES, je me penche sur les mythes des origines du monde dans différentes cultures. Après la cosmogonie égyptienne que j'ai évoqué dans un précédent post, voici un petit résumé sur la cosmogonie Inca. La civilisation Inca s’est étendue sur une longue bande de terre longeant la cordillère des Andes et l’Océan Pacifique en Amérique du Sud. L’Empire Inca disparaitra avec la Conquête par les espagnols au 16e siècle. La culture Inca est basée sur une... [Lire la suite]
29 mai 2019

L’ENNÉADE : une cosmogonie égyptienne

Le prochain atelier MARCHER SUR LA QUEUE DU TIGRE a pour thème COSMOGONIES. Ce sera le dernier de la saison avant la rentrée de septembre 2019.  Pour concevoir ces ateliers art, thérapie et créativité et trouver des nouvelles thématiques inspirantes, je cherche, j'apprends, je sonde le monde et je m'y nourris. COSMOGONIES est un thème très riche qui nous renvoie aux origines, à la naissance, à la matrice et au fondements. Je vous livre ici une version simplifiée de la création du monde version Egyptienne : l'Ennéade. Il... [Lire la suite]
29 décembre 2018

MANDALA / Atelier MARCHER SUR LA QUEUE DU TIGRE

Déjà petite, je n’aimais pas colorier. Je me sens oppressée à devoir rester entre les lignes, sur un chemin déjà tracé. Je me sens forcée à faire parfait, beau, à ne pas rater, à ne pas dépasser. Je ne trouve pas dans cette activité la détente sereine et méditative à laquelle d’autres goûtent. Alors, dans les ouvrages sur les mandalas, je déplore de voir des coloriages prêts à l’emploi cernés d’explications emplies d’une spiritualité éloignée de ma culture et de mes préoccupations quotidiennes. Je n’y trouve pas mon compte, c’est... [Lire la suite]