Pourquoi organiser un conseil de famille ?

N'allez pas croire qu'en leur donnant voix au chapitre, vous ouvrez une faille qui affaiblit à tout jamais votre autorité sur vos enfants. 

Vous ouvrez simplement un dialogue bénéfique qui renforce vos liens, augmente le sentiment de cohésion familiale, de sécurité, d'écoute et de confiance. Un bon moyen d'éviter le fameux « je ne me sens pas entendu ou compris ». Vous avez beaucoup à gagner !

Chaque membre de la famille participe aux prises de décisions. Pour les enfants, c'est un véritable changement de paradigme de ne pas se faire imposer les choses. Chaque avis se vaut, quelque soit l'âge. La parole de l'enfant est valorisée et compte autant que celle de l'adulte. Cela modifie considérablement notre façon de vivre les événements lorsque nous en sommes parties prenantes et consentants.

Il faut cependant comprendre que voter, s'exprimer et donner son avis dans le cadre d'un conseil de famille n'est pas tout à fait équivalent à l'exercice de la démocratie. C'est plutôt une expérience de l'exercice du pouvoir et du débat.

La parole est libre mais ne remet pas en cause l'autorité des parents qui restent les garants de l'ensemble et gardent toujours la main sur ce qu'on pourrait appeler l'éthique et la cohérence éducative.

Le conseil de famille est l'incarnation du vivre ensemble. Une façon d'apprendre à faire collectivement et de ressentir la force du groupe dans une ère qui privilégie un peu trop souvent l'individualisme.

L'enfant peut se mettre à la place de l'autre, se rendre compte qu'il n'est pas si simple d'être parent ou de vivre dans la peau de son grand frère et que faire des choix implique des renoncements, des frustrations et le mécontentement de certain au profit de la satisfaction des autres. Il s'agit d'apprendre l'art de la communication, de la négociation et du compromis. Les râleurs n'ont qu'à bien se tenir ou proposer une solution !

Pour les parents, cela permet d'avancer plus sereinement en s'assurant la confiance des siens, de mener des actions qui font sens pour tous et pas seulement pour lui, d'éviter les malentendus et les abus de pouvoir partants pourtant sur d'un bon sentiment.

Préparation

Mettez une feuille à disposition sur le frigo afin que chacun puisse y inscrire ses idées et ses propositions. N'hésitez pas à donner l'exemple et l'impulsion pour aider à étayer cette liste !

Si personne n'a rien noté, pas de panique ! Ce n'est peut-être pas votre mode de fonctionnement et cela ne vous empêche aucunement de lancer un conseil. Vous serez surpris(e) de la créativité et de la richesse d'un conseil improvisé. Soyez certain(e) que les sujets importants refont toujours surface.

Vous pouvez convoquer un conseil :
- lorsque cette liste est bien remplie
- à intervalle régulier (une fois par mois par exemple) 
- lorsqu'une urgence se présente
- à l'envie, au feeling, parce que vous avez un créneau disponible pour le faire et que tout le monde est motivé.

Le conseil de famille est à considérer comme un moment convivial, n'en faites pas une contrainte. 

Restez souple et flexible quand à sa mise en place et veillez à être pleinement disponible lorsque vous le convoquez. Laissez vous la possibilité de tester les choses, de voir ce qui fonctionne le mieux chez vous.

Dans notre famille par exemple, le bon moment pour le conseil de famille est le soir pendant le dîner.

Durée

Le conseil de famille a une durée limitée. Une demie-heure maximum afin d'éviter la fatigue, la perte de concentration ou l'exaspération.Cela doit rester un moment constructif et agréable.

Mieux vaut réunir un conseil plus fréquemment ou convoquer un conseil exceptionnel plutôt que de prolonger les opérations.

J'ai eu l'occasion récemment de convoquer un conseil de crise dans un moment où petits et grands avaient franchi les limites du bien-vivre ensemble. Tout le monde s'est mis autour d'un grand rouleau de papier et nous avons pris le temps d'écrire nos règles de vie communes, les lois selon lesquelles nous souhaitions cohabiter sainement et sereinement. C'est mieux depuis ! Ci-dessous et vous pouvez voir le résultat de cette production collective qui peut vous inspirer !

* * *

Dans la prochaine publication : Quelles sont les modalités de fonctionnement concrètes de ce formidable outil de communication et de relation qu'est le conseil de famille?

Règles de vie en famille1_BD