Mardi 10 avril à 19 heures, j'avais rendez-vous avec le comité d'animation du Fonds de Participation des Habitants (FPH) pour leur présenter le projet ANTRE et solliciter leur soutien.

Le FPH est un dispositif qui permet de financer des projets ponctuels de faibles coûts qui contribuent au renforcement du lien social dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Les projets financés doivent se dérouler sur le quartier concerné et s'adresser aux habitants de ce quartier.

Montage photo et FPH

Les procédures sont simplifiées pour faciliter la présentation de projets par des personnes non expertes dans ce type de procédure administrative. Les porteurs de projet peuvent également bénéficier d'un accompagnement dans la préparation de leur projet. C'est Estelle Verdier (Salle Saint Bruno) et Claire CHATELET (Ville de Paris- Equipe de Développement Local) qui m'ont suivie et conseillée dans l'élaboration du dossier.

Le comité, lui, est composé d’habitants et d’acteurs associatifs du quartier qui, dans mon cas, est le quartier de la Goutte d'Or à Paris. Ce rendez-vous a été lui aussi très important, créant encore du lien, faisant émerger des questions, permettant d'avoir des retours et de faire murir le projet. Je trouve ce dispositif efficace car soutenant.

Je suis fière aujourd'hui de vous annoncer que le projet ANTRE - déjà soutenu par la Mairie du 18e et par des associations telles que La Table Ouverte, Ressac, Le Jardin de l'Univert - est désormais soutenu par le FPH de la Goutte d'Or. Ce soutien va à une fête le 13 mai dans la friche Polonceau à l'angle des rues Poissonniers et Polonceau avec repas festif le midi et brocante toute la journée. Ce sera aussi l'occasion du lancement du projet ANTRE.