Ce week-end, je suis partie profiter de la mer en famille et entre amis. Il y avait de nombreux enfants dont l'ainé avait 6 ans et à un moment donné du séjour, j'ai sorti mes pastels gras pour occuper la marmaille. L'activité a beaucoup plu, même aux plus grands qui redécouvraient le fondant du pastel gras et ses couleurs éclatantes. Je crois que le pastel gras est vu comme un outil de dessin pour les petits et qu'après le passage au CP, il est mis au fond du tiroir où il se déssèche lentement.

En guise de carte postale, je vous livre ce qui a été jeté sur le papier par ma main hydratée d'embruns atlantiques.

Vaux sur mer 1_BD