On m’a souvent demandé en riant ce qu'était un baptême républicain. Parce que -sans ironie- pour les gens croyants, ça ressemble à une bonne blague ou un gadget commercial, du genre de la fête des mères. Alors je profite du blog pour proposer explications et oeuvres d'art.

Le baptême civil est célébré à la mairie par un élu en présence de l’enfant, du parrain et de la marraine, des parents et de tous ceux, famille et amis, qui sont invités à s’y joindre. Il n’a pas de valeur juridique ou légale. C’est une façon de présenter un enfant à la communauté et de renforcer notre foi dans les valeurs républicaines.

Dans une période où l’on s’inquiète d’un manque de civisme et de solidarité, je trouve que cela redistribue les cartes afin que la religion ne soit pas seule garante du sens moral. Il est crucial que la République ne se substitue pas à d’autres institutions et soit en mesure de transmettre les fondamentaux d'un bien vivre ensemble.

Il me semble que cette cérémonie - moment collectif, rituel et festif - sert formidablement bien ce but.

bapteme

Un peu de légèreté quand même car il y a plein de cadeaux qui sont offerts à la star du jour. Traditionnellement, le tandem parrain-marraine se charge du cadeau qui va rester toute la vie à l'enfant. Il y a eu des jolies gourmettes avec les prénoms et les dates de naissance gravés mais on a aussi décliné la classique timbale d'argent en hochet d’ivoire végétale et inscrustation de grenat ou en coupe à crânes (voir ci haut). J’en profite pour vous dire que Thierry Lefevre Grave, orfèvre et auteur de ces baptismales pépites, présente sa nouvelle collection de bijou du 30 novembre au 8 décembre 2012.

InvitTLG11-2012_3