Comme le dit l'adage, c'est souvent le cordonnier le plus mal chaussé.

Il m'a fallu du temps avant de trouver mon propre signe, celui des gémeaux. J'avais produit une illustration que je trouve décevante et moins forte que les autres. Ca m'était déjà arrivé sur un travail précedent d'être déçue par la représentation que j'avais sortie de mon propre signe.

Cette fois, j'ai refusé la fatalité, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai préféré y passer le temps nécessaire plutôt que de goûter l'amertume d'une nouvelle déception.

J'avais l'idée de mettre 2 piliers qui, en plus du personnage double, sont le symbole de ce signe, et là, formidable synchronicité, je suis tombée sur ce magnifique cadre à double colonnes. Un enchantement visuel pour enrober mes 2 poupées. Madame est servie !

Pour autant, je ne suis pas tirée d'affaires car mon compagnon et l'une de mes filles m'attendent au tournant. Il me reste un signe, le dernier, à faire pour boucler la série, celui du capricorne, qui est le leur. J'ai un peu la pression.SB_gemini