J'y étais...à l'une des expos les plus en vue du moment. Même Télérama en parle! Et il y avait plein de monde le week-end dernier, beaucoup de "blancs" qui ressemblent peu aux visages bigarrés des photos. Pour servir le thé à la menthe, les acras et les allokos il y avait aussi une dame qui ressemblait plus à la couleur locale. 6 Euros l'assiette quand même !

Martin a leu e droit d'abîmer les murs de l'ICI et de "punaiser" ses oeuvres, les murs ont été repeint en blanc, le salon de thé a été relooké et une commande pour habiller une pièce façon "salon oriental" a été passée. L'ICI avait belle allure en cette journée printanière.

Le travail est beau à voir si on n'est pas regardant sur la qualité des tirages. Martin Parr a vu ce qu'on voit de plus intéressant au prime abord quand on arrive dans le quartier. L'exostisme, la kitscherie, et il l'a fort bien mis en valeur.

Cependant, quand on connait le quartier et les problèmes sérieux auquel il est confronté (manque de mixité scolaire, drogue, prostitution, insalubrité...), c'est un peu dommage de n'avoir que ce point de vue. L'expo ne va pas améliorer l'image de "bout de monde", de "coupe-gorge" et de "pauvreté" que la Goutte d'Or qui lui colle le pavé.

Je suis très favorable à la venue d'une star dans notre quartier, justement pour s'extraire un peu du misérabilisme, du manque de budget et du bénévolat associatif. C'est le 2 poids 2 mesures qui me gêne et j'aurai aimé que le BLING-BLING serve davantage la cause du quartier.

Petit commentaire d'une amie qui m'a accompagnée et qui a été choquée par le vignette accompagnant une photo "Famille musulmane de la Goutte d'Or". Pourquoi il précise musulmane? Famille de la Goutte d'Or ce n'est pas suffisant? Il n'y avait que cette photo de famille, car elle n'aurait pas eu cette réaction si il y avait aussi eu une famille sikh, catholique...

Hortense Soichet fait un travail socio-artistique sur les habitats de famille de la Goutte d'Or depuis fort longtemps. Je guette l'annonce de ses expos dans les grands médias nationaux...

ganesh